Une semaine après que circa soit allé dans la montagne au gypaète j'ai décidé d'aller y faire un tour. Hélas il ne faisait pas très beau, même pas beau du tout , il y avait tellement de brouillard qu'on n'y voyait pas à 10 mètres. En revanche on y entendait énormément d'oiseaux et sur le chemin mon père me fait remarquer que quelque chose de petit bouge et il s'agissait d'un Traquet motteux...

le Traquet motteux:

C'est un traquet qui , comme son nom l'indique a pour habitude de se poser sur les mottes d'herbes. il a le dos et le dessus de la tête gris, un masque noir et le reste de la tête en blanc. la gorge et le ventre orangé, le bas du ventre et le croupion blanc et les ailes noires.

traquet motteux

(image issue d'internet)

 

...Nous continuons sur le chemin avec objectif d'observer le Gypaète barbu mais en raison du brouillard très dense, autant essayer de chercher une aiguille dans une botte de foin. Nous faisons donc demi-tour pour aller se mettre au chaud . Or nous voyons un oiseau de taille moyenne qui ressemblait à un faucon. Mon père me dit qu'il doit s'agir d'un Coucou gris et effectivement à peine était-il parti que le typique " coucou!!" retentit....

le Coucou gris:

Le cri du coucou n'est pas inconnu et pourtant toues les personnes ne peuvent pas se vanter de l'avoir déjà observé. C'est un oiseau timide ( je pense que je l'ai vu car le brouillard lui a donné un faux sentiment de sécurité). Il est principalement gris sauf le ventre  qui est blanc strié de noir. Le coucou a une vie peu banale. Effectivement lors de la couvaison le coucou adulte va pondre dans le nid d'un autre oiseau comme par exemple une mésange. Le coucou va naître et va enlever les autres oeufs du nid. La mère le nourrit mais reste étonnée des quantités de nourriture que le coucou réclame. *

coucou gris

(image issue d'internet)

Et voilà je cherchais les Gypaètes mais j'ai vu deux nouvelles espèces.

à bientôt

gypa