11 décembre 2013

La lisière de la forêt

P1270885

Cet après-midi, nous avons décidé d'aller observer en raison du beau temps malgré la neige. Il y avait longtemps que nous n'avions pas pu aller observer ensemble et cela nous manquait. Nous avons pris un chemin qui passait au-dessus d'une rivière. Au bout,nous arrivions à la lisière de la forêt où nous nous sommes enfoncés. Il y avait un champ en face où nous  sommes allés. A peine étions-nous sortis de la forêt que, au sommet d'un sapin, nous avons pu voir un Grosbec casse-noyaux !! Ce qui, pour Gypa, est une première.

le Grosbec casse-noyaux :

Comme son nom l'indique, son bec est volumineux et puissant, ce qui lui permet de casser facilement les fruits et les graines durs. Il a le dessus de la tête brun-orangé, un collier gris, une bavette noire, son dos est marron et ses ailes sont alternées de blanc, de bleu, de brun et de noir. Il a la queue orange, enfin son ventre est de couleur beige pâle. Il se déplace beaucoup dans les arbres.

 P1260522

(photo prise par Circa, chez sa grand mère)

gros bec

(photo prise par Circa, le jour de l'éxpédition)

Nous continuons notre périple et tombons sur divers oiseaux comme des Mésanges noires, des Pinsons des arbres, des Mésanges nonnettes, des Mésanges bleues et un beau Rougegorge. A part le Grosbec, nous n'avons vu aucun oiseau que nous ne vous avions pas présenté précédemment. Ça reste une super sortie et nous espérons en faire d'autres comme celle-là prochainement ! L'hiver est là et il est bien possible que des oiseaux viennent grignoter sur les boules que nous avons mises ! Alors...... à bientôt !

                                                                                                                                                                                               Circa et Gypa

Posté par circa gypa à 15:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


25 août 2013

18-le sud ouest de la france

Bonjour à tous,

Comme vous avez pu le remarquer, circa et moi nous voyageons beaucoup ( Bretagne, sud....), soit séparés, soit ensemble. Pendant que Circa est dans les montagnes du sud, moi je suis à côté de Bayonne. Le but principal de ce voyage étant la visite du coin, nous avons quand même pu aller voir quelques réserves naturelles qui se trouvent à proximité. Là-bas, il n'est pas très dur d'observer les Aigrettes garzettes mais elles sont timides malgré tout et je suis assez fier de quelques photos que j'ai faites.

RSCN1102

RSCN1103

Je suis allé dans beaucoup d'endroits en voyant de très beaux oiseaux et malgré tout je n'ai pas fait de coche ( pour ceux qui ne le sauraient pas, "faire une coche" signifie voir une espèce d'oiseaux que nous n'avions jamais vue auparavant ). Mais par un beau jour ,nous sommes allés à une réserve naturelle non loin de là où nous logions. Pour commencer, cette réserve était équipée d'un observatoire surélevé. Nous montions les escaliers quand j'entendis des voix. Je me disais "zut ! des gens ! nous ne serons pas tranquilles". J'étais bête de penser cela car, arrivés en haut, nous rencontrâmes un ornithologue et un couple de touristes. L'ornithologue a pu me montrer nombre d'oiseaux avec sa lunette que je n'aurais ni vus avec mes jumelles ni identifiés. Parmi ces oiseaux se trouvait le Crabier chevelu.

le Crabier chevelu:

 C'est une espèce de héron plutôt rare et dur à observer . Il est très petit. Comme son nom l'indique, il a une chevelure derrière la tète. En vol, il est beaucoup plus blanc que posé. Il mange des insectes, des batraciens et des petits poissons.

Crabier-Chevelu_FC

(photo tirée d'internet)

 

Toujours avec la lunette de l'ornitholgue, j'ai pu observer un spectacle passionnant : dans un tout petit plan d'eau, une dizaine de Spatules blanches tournoyaient en donnant du bec dans l'eau pour essayer d'attraper des petits poissons. Un spectacle encore plus impressionnant m'attendais par la suite, car à peine détourné l'oeil de la lunette qu'un véritable ballet aérien de Cigognes blanches s'offrait devant nos yeux. Les cigognes parties, j'ai pu faire deux dernières observations de dernière minute : le Chevalier arlequin et le Héron garde-boeuf qui tournait autour des vaches.

le Héron garde boeuf:

C'est un Héron de couleur Blanche et orange en plumage nuptial. Il est réputé pour gambader autour des vaches, voire même se poser dessus

heron

 

 

... Et voilà une après-midi très sympa où j'ai pu faire la connaissance d'un oiseau plutôt rare que fut le crabier

photo de Tournepierre à collier juvénile que j'ai prise moi même :

RSCN1134

RSCN1135

GYPA

 

Posté par circa gypa à 19:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

22 août 2013

17-L'étang dans le sud de la France

Bonjour à tous, ce matin je suis parti observer à un étang près de la mer dans le sud. Mon frère est venu pour courir et mes parents pour observer avec moi. En attendant que mes parents finissent de se préparer, je suis allé voir un panneau pour me renseigner sur les oiseaux qu’on pouvait observer dans l’étang mais quelqu’un m’interpella et me dit qu’il y avait des Flamants roses et que je devais me dépêcher car ils allaient partir. Je voulais vraiment voir ces Flamants roses alors je n’attendis pas mes parents et je courus au bord de l’étang : grand groupe de Flamants roses accompagnés d’un Héron cendré.

Le Flamant rose :

Les ailes de ce grand oiseau sont roses avec le derrière et le bout noir, la tête, le très long cou, le ventre et le dos sont blancs. Son bec est rose avec le bout noir et ses pattes sont longues et roses

 

flamant

(photo prise par circa)

 

flamants

(photo prise par circa)

 

Je les mitraillais et ça donne des photos pas mal. En observant autour de moi je vis beaucoup de Mouettes rieuses, de Canards colverts (que des femelles ?) et aussi des Echasses blanches.

 

echasse

(photo prise par circa)

 

Ensuite j’attends mes parents puis nous continuons le long de l’étang et nous voyons quelques Echasses blanches avec des Chevaliers guignettes.

le Chevalier guignette :

Ce petit limicole a le bec assez long et la tête marron avec une tache blanche devant l'oeil et un trait plus foncé derrière l'oeil. Son dos est brun strié de noir et son ventre blanc avec une virgule blanche au niveau de l'épaule

 

guignette

(photo prise d'internet)

Après avoir réussi à identifier les Chevaliers, nous prenons la direction d’une cabane d’observation. Il y a déjà quelqu’un qui observe toute  la journée.  A l’observatoire je remarque des Grands cormorans, des Aigrettes garzettes, d’autres Hérons cendrés. L’homme qui observait me montre des Sternes naines.

la Sterne naine :

Cette toute petite sterne a le bout du bec noir mais le reste est jaune, le dessus de la tête est noir sauf le front qui est blanc. Son dos est gris et son ventre est blanc, ses ailes sont grises mais le bout est noir. Ses petites pattes sont orange.

sterne naine

Je vis un énorme groupe de Foulques macroules de l'autre côté de l'étang. Ensuite mon frère arriva et 2 minutes après un magnifique Busard des roseaux passa deux mètres devant nous.

le Busard des roseaux :

Ce rapace d'un mètre vingt-cinq d'envergure a un bec crochu, sa tête beige avec un bandeau marron sur l'oeil. Le reste de son corp est marron foncé sauf un petite tache claire au niveau de l'épaule.

busard

(photo prise par le père de circa)

Au bout d'une vingtaine de minutes, nous décidons de repartir. Sur le chemin nous rencontrons un jeune passionné d'oiseau qui nous dit qu'il observait un Bécasseau minute  alors je suivis ses indications et je le vis plus petit et plus coloré que le Chevalier guignette.

le Bécasseau minute :

Son dos est brun tacheté de noir et de blanc. Son ventre est blanc mais sa poitrine est pâle tachetée sur les côtés. Ses pattes et son petit bec sont noirs et sa tête est pâle avec le dessus brun strié de noir

 

becasseau

Photo issue d'Internet

Ensuite tout en restant très calme, il me montra une petite silhouette noire et il me dit "c'est un Grèbe à cou noir".

le Grèbe à cou noir :

Ce grèbe a la particularité d'avoir un oeil rouge vif avec une série de plumes dorées derrière. Son petit bec retroussé et sa tête sont noirs tout comme le dos, le cou et le torse. Les flancs du grèbe à cou noir sont roux

 

Grebe-Cou-noir_FC

(photo prise sur internet)

Je regardais le grèbe dans mes jumelles quand j'entendis un cri dans l'arbre derrière moi. Je me retourne pour savoir qu'est ce que c'était et le garçon me dit que c'est un cri de Fauvette mélanocéphale mais elle se montre rarement donc elle sera difficile à observer. Je voulais voir cette jolie fauvette donc je fis le tour de l'arbre et je la découvris.

la Fauvette mélanocéphale :

Ce passereau a le bec et la tête noirs sauf la gorge qui est blanche. On peut aussi voir un anneau rouge autour de l'oeil. Le reste de son corps est gris sauf le dessous plus blanchâtre

 

fauvette-melanocephale1

(photo prise sur internet)

Quand la Fauvette est partie j'ai rejoint ma mère et nous avons parlé avec le jeune passionné. Il nous apprit qu'on pouvait voir des Cisticoles des joncs et des Cochevis huppés. Nous prenions le chemin du retour et dans un arbre je vis un tout petit oiseau, c'était la Cisticole des joncs.

la Cisticole des joncs :

Ce petit passereau a le dessous beige pâle et le dessus rayé de noir et de beige. Sa tête est striée de brun et de beige et ses fines pattes sont roses.

cisticole_des_joncs_gara_1g

(photo prise d'internet)

Avant de partir nous décidons de chercher le Cochevis huppé et au bout de deux minutes nous voyons ce joli oiseau (je le présenterai peut être dans une autre page).

Voilà le récit d'une très belle matinée de vacances.   Merci

Circa

 

 

 

 

Posté par circa gypa à 14:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 août 2013

16-journée aux marais salants de Guérande

Bonjour tout le monde, aujourd'hui nous sommes allés aux marais salants de Guérande ! Nous espérions observer quelques oiseaux qu'on ne voit pas ailleurs. A peine sortis de la voiture, un immense oiseau blanc au gros bec passe au-dessus de notre tête. Après vérification et concertation entre nous, nous en avons déduit qu'il s'agissait d'une Spatule blanche ( Oui la journée commence bien ).

la Spatule blanche:

Elle a le corps entièrement blanc, sauf son bec qui est noir (au bout jaune en  plumage nuptial) il est large et rond au bout. Ses pattes sont également noires.

spatule blanche

(photo prise sur internet)

Nous nous enfilons légèrement dans les marais quand nous sommes arrivés à la première saline (par les passerelles des marais salants ) pour voir s'envoler une petite nuée d'oiseaux de taille moyenne. Après qu'ils se soient posés nous avons vu que c'était des Vanneaux huppés.

le Vanneau huppé:

Son dos est vert foncé avec des reflets cuivrés. Son ventre est blanc avec une tache noire au niveau de l'aile. Son cou et le devant de sa tête sont noirs. Une tache blanche se trouve en-dessous de son oeil. Ses courtes pattes sont rouges. Et enfin il a un bec court et noir. Comme son nom l'indique et se qui  en fait sa particularité est une petite huppe sur la tête.

vanneau_huppe_redu_4g

(photo prise sur internet)

Nous continuons de jumeler autour des Vanneaux pour y découvrir une belle Echasse blanche et une colonie de Mouettes rieuses.

la Mouette rieuse:

C'est la mouette la plus commune en France . Elle peut avoir la tête brun foncé ou tachetée selon les saisons. Son bec est rouge, elle a le ventre blanc, le dos et les ailes gris très clair sauf le bout qui est noir. Enfin ses pattes sont  rouge foncé.

mouette

(photo prise par Circa)

Quand nous avons observé les moindres recoins de la saline, nous  passons notre chemin. Sur la route nous voyons un étrange oiseau sans savoir ce que c'était, sans résultat dans nos livres ornithologiques respectifs. Nous nous concentrons sur le marais suivant. Et sur un pic en bois il y avait un oiseau qui se trouvait être une Sterne pierregarin.

la Sterne pierregarin:

C'est une sterne qui a le corps gris et la queue noir clair. Son coup est blanc et le dessus de la tête noir. Son bec est rouge et sa pointe noire. Pour finir ses pattes palmées sont rouges.

sterne

(photo prise par Circa)

Derrière la sterne, à l'autre bout de la saline, se trouvaient des Grandes aigrettes et des Aigrettes garzettes. Également au milieu se trouvait une petite île couverte d'Echasses blanches. Sur le chemin, deux gros oiseaux blancs, qui était les mêmes que le premier que nous n'avions pas réussi à identifier, se découpent dans le ciel. Nous n'arrivions pas à trouver quels oiseaux c'était. Mais Gypa dont le livre est plus complet mais moins détaillé trouve à la fin, dans la catégorie " espèces nicheuses introduites", qu'il s'agissait d'Ibis sacré.

l'Ibis sacré:

Il a le corps entièrement blanc sauf le contour des ailes, le cou et la tête qui sont noirs. Son gros bec est noir et courbé. Enfin ses pattes sont longues et noires.

ibis sacré

(photo prise par Circa)

Ensuite il était temps de manger donc nous nous sommes un peu éloignés des marais et comme un cadeau avant noël un belle Mésange huppée se pose sur l'abre d'en face.

la Mésange huppée:

Cette mésange a, comme son nom l'indique, une huppe sur la tête. Elle est noire tachetée de blanc. Sa tête est grise avec un arc de cercle noir derrière l'oeil et une tache noire sous son bec de même couleur. Son ventre est beige et son dos brun 

 mesange huppee

(photo prise sur internet)

Pour terminer la journée nous sommes allés à la plage. La marée était basse et nous décidons de jeter un petit coup d'oeil sur les rochers et là, la cerise sur le gâteau de cette magnifique journée, devant nous,  à cinq mètres, se trouvaient trois Tournepierres à collier !!

le Tournepierre à collier:

Il a la tête blanche avec des dessins noirs. Il a le ventre blanc, les ailes noires et rousses. Sa queue est de même couleur que les ailes et enfin ses pattes sont orange.

tournepierre

(photo prise par Circa)

Et voilà, c'était sûrement l'une des plus belles journées d'observation !

Bientôt nous ferons un montage vidéo avec nos plus belles photos alors jetez un petit coup d'oeil de temps en temps et surtout n'hésitez pas à laisser des commentaires, ça nous fera toujours plaisir.

à bientôt

circa et gypa

 

 

 

 

 

Posté par circa gypa à 20:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

29 juillet 2013

15-matinée à l'observatoire du marais

 Salut à tous! Ce matin nous nous sommes levés tôt, ce qui est assez rare. Nous en avons donc profité pour aller à l'observatoire du marais qui se trouve à deux pas d'ici. On peut dire qu'on a bien fait ! Nous n'étions même pas arrivés que Circa voit un bruant jaune sur la route. Nous arrivons donc à l'observatoire et pour commencer nous avons pu observer une foule de Goélands argentés et de Mouettes rieuses. Nous continuons et là, une magnifique Grande aigrette s'offre à nous...

la Grande aigrette:

Elle est plus grande que l'Aigrette garzette avec les pattes jaune sombre, le bec jaune (en plumage nuptial il est noir) et le reste du corps blanc. Son vol ressemble à celui du héron ( coup replié, pattes traînantes à l'arrière...).

grande aigrette

 

 Nous continuons à regarder le champ (le marais se trouve à côté de la Loire, donc si la Loire déborde on peut voir un marais voire un lac mais si la Loire est à hauteur normale, c'est plutôt un champ (comme c'était le cas ce matin ) et nous observons une Aigrette garzette puis deux rapaces : une Buse variable et un Milan noir. Et là, un cri étonnant retentit qui venait de sur le toit de la cabane. Nous sortons et là, nous voyons un Faucon crécerelle comme nous n'en n'avions jamais vu. Il était à deux mètres de nous et nous avons même pu dire que c'était une femelle. Du coup, comme nous étions sortis nous en profitons pour jumeller les alentours. Un oiseau que nous avons pris pour un sizerin flammé (oui, on s'emballe vite) s'avère être en fait une Linotte mélodieuse .

la Linotte mélodieuse:

Cet un passeraux qui a le front rouge pâle, le reste de la tête est gris clair, il a une tâche blanche en dessous de l'oeil. Sa poitrine est rouge rose, le reste de son ventre est brun roux, le dos est de la même couleur que le ventre mais en plus foncé. Sa queue est noire bordée de blanc.

linotte_melodieuse_chma_1g

...Après le Sizerin, euh...la Linotte qui s'était envolée, nous continuons de regarder et pile au même moment un Pic vert traverse la petite prairie dans laquelle nous étions en train d'observer...

Le Pic vert :

Ce pic a le dessus de la tête et une tache en dessous de l'oeil rouges, ce dernier est blanchâtre entouré de noir. Le pic vert a les joues et le ventre vert pâle, son dos est également vert mais foncé

pic_vert

...Nous n'avons rien pu observer d'autre à cet endroit. Nous retournons donc à notre point d'origine mais aucun nouvel oiseau n'était au rendez-vous. Sur le chemin du retour, Circa voit une Tourterelle des bois que j'observe également mais nous nous sommes hâtés de rentrer car le temps pressait, sans pouvoir l'observer (de plus elle s'envolait).

la Tourterelle des bois:

Cet oiseau de la famille des columbidae a la tête gris pâle et une tache blanche et noire. Elle a les ailes noires et brun roux, son ventre est rose sur la poitrine et blanc en dessous.

Tourterelle_des_bois_ad_1BB_portrait_25042007_-_Ouessant

Et voilà une bonne matinée imprévue.

Circa et Gypa

 

Posté par circa gypa à 10:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


25 juillet 2013

14-les côtes de Bretagne: le Morbihan

  DSCN0704  Bonjour à tous! donc comme le titre l'indique, je suis allé en Bretagne et plus précisément dans le Morbihan sur les côtes qui se  situent plus dans le sud. Je me suis baladé au bord de l'Océan Atlantique et pour commencer je voyais déjà une foule de Goélands et de Mouettes. Je m'approche et, sans le vouloir, je fais fuir des oiseaux que je n'ai pas réussi à identifier. Et là, au bord de l'eau, je vois un petit oiseau qui s'avère être un Bécasseau variable!!!.

le bécasseau variable:

C'est un limicole. Il a du noir sous le ventre, le dos brun-roux assez terne et le bec plutôt court. Le juvénile n'a pas de taches et a le ventre plutôt blanc. Il se déplace en bande.

 

RSCN0735

(photo que j'ai prise moi même d'un bécasseau variable juvénile )

RSCN0733

( photo que j'ai prise moi même d'un Bécasseau variable adulte en plumage nuptial ( la tache sous le ventre ) )

....Je continue à regarder avec mes jumelles les Goélands et les Mouettes qui étaient posées sur le rocher. Après vérification il s'agit de Goélands marins, de Goélands argentés et de Mouettes rieuses.....

le Goéland marin:

Il se trouve principalement sur les côtes Atlantiques. On peut en voir surtout vers le nord de l'Europe. On le reconnait surtout grâce à son plumage très foncé au niveau des ailes. Il a les pattes roses ternes et le bec jaune.

RSCN0738

( photo que j'ai prise moi même d'un Goéland marin adulte en compagnie de juvéniles)

le Goéland argenté:

 Il ressemble au  Goéland leucophée sauf les pattes qui sont roses et non jaunes. Il a les ailes gris clair et le bec jaune. Il se déplace en groupe.

RSCN0737

(photo que j'ai prise moi même d'un Goéland argenté entouré de juvéniles )

la Mouette rieuse:

Elle a la tête marron foncé lors de son plumage nuptial mais peut l'avoir plus ou moi tacheté voire non apparent selon les saisons. Elle a les ailes grises, la queue noire et blanche et les pattes rouges.

DSCN0722

( photo que j'ai prise moi même. On peut voir les différents plumages )

....Le soir en regardant les photos sur l'ordinateur, j'ai découvert un oiseau que je n'avais pas vu :

DSCN0728

vous ne voyez rien à part les Bécasseaux au pieds du rocher ? normal.

mais regardez en zoomant en haut à droite :

RSCN0741

eh oui, un Tournepierre à collier !!

Je ne vais pas faire sa présentation car on ne peut pas dire que je l'ai vu de mes propres yeux et il est bien possible de le revoir avec une photo de meilleure qualité. Et voilà, le côtes de Bretagne regorgent d'oiseaux et j'espère bien y retourner avec Circa (une page devrait suivre dans très peu de temps alors jetez-y un coup d'oeil de temps en temps.

à bientôt

Gypa

 

Posté par circa gypa à 22:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

04 juillet 2013

13- du traquet au coucou

Une semaine après que circa soit allé dans la montagne au gypaète j'ai décidé d'aller y faire un tour. Hélas il ne faisait pas très beau, même pas beau du tout , il y avait tellement de brouillard qu'on n'y voyait pas à 10 mètres. En revanche on y entendait énormément d'oiseaux et sur le chemin mon père me fait remarquer que quelque chose de petit bouge et il s'agissait d'un Traquet motteux...

le Traquet motteux:

C'est un traquet qui , comme son nom l'indique a pour habitude de se poser sur les mottes d'herbes. il a le dos et le dessus de la tête gris, un masque noir et le reste de la tête en blanc. la gorge et le ventre orangé, le bas du ventre et le croupion blanc et les ailes noires.

traquet motteux

(image issue d'internet)

 

...Nous continuons sur le chemin avec objectif d'observer le Gypaète barbu mais en raison du brouillard très dense, autant essayer de chercher une aiguille dans une botte de foin. Nous faisons donc demi-tour pour aller se mettre au chaud . Or nous voyons un oiseau de taille moyenne qui ressemblait à un faucon. Mon père me dit qu'il doit s'agir d'un Coucou gris et effectivement à peine était-il parti que le typique " coucou!!" retentit....

le Coucou gris:

Le cri du coucou n'est pas inconnu et pourtant toues les personnes ne peuvent pas se vanter de l'avoir déjà observé. C'est un oiseau timide ( je pense que je l'ai vu car le brouillard lui a donné un faux sentiment de sécurité). Il est principalement gris sauf le ventre  qui est blanc strié de noir. Le coucou a une vie peu banale. Effectivement lors de la couvaison le coucou adulte va pondre dans le nid d'un autre oiseau comme par exemple une mésange. Le coucou va naître et va enlever les autres oeufs du nid. La mère le nourrit mais reste étonnée des quantités de nourriture que le coucou réclame. *

coucou gris

(image issue d'internet)

Et voilà je cherchais les Gypaètes mais j'ai vu deux nouvelles espèces.

à bientôt

gypa

Posté par circa gypa à 14:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

03 juillet 2013

12- A la recherche du Gypaète barbu

P1270164

Je suis parti en balade avec ma mère dans le but de voir un Gypaète barbu. Nous savions qu'il nichait dans le coin mais nous ne savions pas où exactement.

Nous marchions dans la boue en regardant le ciel avec l'espérance de voir un grand rapace surgir. Au bout de 10 minutes de marche un rapace passa dans le ciel. Je pris mes jumelles et je vis un magnifique Aigle royal juvénile !

 

Aigle royal :

ar-volchristiancouloumy

(photo prise sur internet)

 

On reconnaît un Aigle royal juvénile à sa grande taille, mais aussi à ses taches blanches attachées à une traînée blanche qui va vers le corps. Sa queue forme un arc de cercle noir au bout et blanc à l'interieur, ses pattes sont jaunes. Enfin sa tête est marron clair comparé au corps marron foncé.

 

Après que l'aigle ait disparu nous continuons notre chemin et nous décidons de s'arrêter cinq minutes pour observer les alentours. Et là, après cinq minutes de pause et dix minutes après l'Aigle royal, un rapace qui avait l'air plus clair et surtout plus grand ! Je me dis "C'est lui !!" et effectivement je vis bien un Gypaète barbu dans mes jumelles.

 

Gypaète barbu :

 

Gypaete-vol

(photo prise sur internet)

P1270113

(photo prise par circa)

 

Le Gypaète barbu est facilement reconnaissable notamment grâce à son corps et à sa tête orange et à sa queue en forme de losange. Il a aussi de grandes ailes pâles. Elle est difficile à voir mais il a une moustache caractéristique à cette espèce.

 

 

Je le suivis jusqu'à ce qu'il disparaisse. Ensuite nous continuons à avancer et nous le vîmes revenir et tourner puis il longea la falaise et se posa dedans. J'étais super excité car j'étais sûr qu'il s'était posé dans son nid. Mais je m'étais trompé car il se renvola et se posa dans son vrai nid, un mètre en dessous de son premier perchoir ! Nous avons même réussi à voir un deuxième Gypaète dans le nid. L'observation du Gypaète a pris deux heures. Avant de partir je décidai d'aller voir dans les sapins et je vis un joli Pinson des arbres femelle. En repartant je me dis que je reviendrais avec Gypa.

 

Circa

 

Posté par circa gypa à 21:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 juin 2013

11-l'étang et le lac

P1270064Cet après-midi, nous sommes allés à un lac, une petite expédition tranquille. Nous avons tout d'abord vu des canetons colverts  ( pas de photos, désolés !) Ensuite nous continuons et sur la rive nous voyons un petit oiseau se cacher dans les roseaux et hélas nous n'avons pas réussi à l'identifier. Nous continuons et circa dit à Gypa:

- Regarde !!!!

-Quoi?

-Là!!!

-HO!!!

Deux bébés foulques étaient sur l'herbe et étaient coincés par des rondins de bois. Nous les avons aidés à s'en sortir et ils ont rejoint leur mère complètement paniquée

 

P1270072

( photo prise par gypa )

Nous continuons notre route et un cygne attire notre attention au loin. Circa regarde dans ses jumelles et dit que ce n'est pas un cygne tuberculé qui sont les plus communs à cause de leur bec : il est gris!!! (comme on le voit sur la photo ).

Mais aucun cygne sur nos livres ne correspondait à la description. C'était comme un cygne adulte avec un bec de juvénile. Pour ceux qui visitent notre blog et qui pourraient avoir une explication à cela, n'hésitez pas à nous envoyer un mail.

 

 

P1270079

(photo prise par gypa)

Ensuite, sur le bord du lac, nous observons quatre canards dont un était à coup sur une femelle colvert. En revanche les 3 autres, nous ne savons pas ce que c'était. Circa pense que ce sont des canards chipeaux et Gypa pense que ce sont des canards colverts juvéniles qui ont presque leur taille adulte. Pareil, nous nous remettons à vous pour savoir si vous avez une explication.

P1270076

(photo de 2 des 3 canards non identifiés prise par gypa) 

Nous finissions notre tour et la mère de circa qui nous accompagnait nous fait remarquer qu'il y a un oiseau qu'elle ne connaît pas. Circa regarde un coup dans les jumelles puis dans le livre et affirme qu'il s'agit d'une grive litorne.

la grive litorne:

C'est un oiseau qui a le bec jaune avec le bout noir. Sa tête est grise sauf le cou qui est blanc et elle a un trait noir sur l'oeil et en-dessous de l'oeil. Sa queue est noire, le dessous de ses ailes est blanc, le ventre est beige tacheté de noir et le dos brun foncé.

 

P1270092

(photo prise par gypa)

Et voilà une expédition super sympa, même si les oiseaux que nous avons vus ne nous sont pas connus ( à part la grive ) C'était super de voir les petits des canards et des foulques.

N'hésitez pas à aller voir la page de gypa et à nous envoyer des mails d'idées ou de questions.

circa et gypa

Posté par circa gypa à 17:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

28 mai 2013

1-chez "CIRCA" : le Bouvreuil pivoine

 

Aujourd'hui nous nous sommes baladés à côté de chez moi et nous avons observé 2 buses (c'est ce que l'on cherchait), mais nous avons aussi observé 3 couples de bouvreuil pivoine !

 

P1260717

 

(photo prise par gypa)

 

Ici on voit bien le mâle car il a un ventre très orange presque fluo. Le dessus de sa tête est noir.

 

La femelle est dificilement visible sur la photo mais elle est là ! Son ventre est blanc beige mais sa tête est noire tout comme le mâle.

 

 

 

 

 

 

Posté par circa gypa à 21:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]