29 juillet 2013

15-matinée à l'observatoire du marais

 Salut à tous! Ce matin nous nous sommes levés tôt, ce qui est assez rare. Nous en avons donc profité pour aller à l'observatoire du marais qui se trouve à deux pas d'ici. On peut dire qu'on a bien fait ! Nous n'étions même pas arrivés que Circa voit un bruant jaune sur la route. Nous arrivons donc à l'observatoire et pour commencer nous avons pu observer une foule de Goélands argentés et de Mouettes rieuses. Nous continuons et là, une magnifique Grande aigrette s'offre à nous...

la Grande aigrette:

Elle est plus grande que l'Aigrette garzette avec les pattes jaune sombre, le bec jaune (en plumage nuptial il est noir) et le reste du corps blanc. Son vol ressemble à celui du héron ( coup replié, pattes traînantes à l'arrière...).

grande aigrette

 

 Nous continuons à regarder le champ (le marais se trouve à côté de la Loire, donc si la Loire déborde on peut voir un marais voire un lac mais si la Loire est à hauteur normale, c'est plutôt un champ (comme c'était le cas ce matin ) et nous observons une Aigrette garzette puis deux rapaces : une Buse variable et un Milan noir. Et là, un cri étonnant retentit qui venait de sur le toit de la cabane. Nous sortons et là, nous voyons un Faucon crécerelle comme nous n'en n'avions jamais vu. Il était à deux mètres de nous et nous avons même pu dire que c'était une femelle. Du coup, comme nous étions sortis nous en profitons pour jumeller les alentours. Un oiseau que nous avons pris pour un sizerin flammé (oui, on s'emballe vite) s'avère être en fait une Linotte mélodieuse .

la Linotte mélodieuse:

Cet un passeraux qui a le front rouge pâle, le reste de la tête est gris clair, il a une tâche blanche en dessous de l'oeil. Sa poitrine est rouge rose, le reste de son ventre est brun roux, le dos est de la même couleur que le ventre mais en plus foncé. Sa queue est noire bordée de blanc.

linotte_melodieuse_chma_1g

...Après le Sizerin, euh...la Linotte qui s'était envolée, nous continuons de regarder et pile au même moment un Pic vert traverse la petite prairie dans laquelle nous étions en train d'observer...

Le Pic vert :

Ce pic a le dessus de la tête et une tache en dessous de l'oeil rouges, ce dernier est blanchâtre entouré de noir. Le pic vert a les joues et le ventre vert pâle, son dos est également vert mais foncé

pic_vert

...Nous n'avons rien pu observer d'autre à cet endroit. Nous retournons donc à notre point d'origine mais aucun nouvel oiseau n'était au rendez-vous. Sur le chemin du retour, Circa voit une Tourterelle des bois que j'observe également mais nous nous sommes hâtés de rentrer car le temps pressait, sans pouvoir l'observer (de plus elle s'envolait).

la Tourterelle des bois:

Cet oiseau de la famille des columbidae a la tête gris pâle et une tache blanche et noire. Elle a les ailes noires et brun roux, son ventre est rose sur la poitrine et blanc en dessous.

Tourterelle_des_bois_ad_1BB_portrait_25042007_-_Ouessant

Et voilà une bonne matinée imprévue.

Circa et Gypa

 

Posté par circa gypa à 10:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


25 juillet 2013

14-les côtes de Bretagne: le Morbihan

  DSCN0704  Bonjour à tous! donc comme le titre l'indique, je suis allé en Bretagne et plus précisément dans le Morbihan sur les côtes qui se  situent plus dans le sud. Je me suis baladé au bord de l'Océan Atlantique et pour commencer je voyais déjà une foule de Goélands et de Mouettes. Je m'approche et, sans le vouloir, je fais fuir des oiseaux que je n'ai pas réussi à identifier. Et là, au bord de l'eau, je vois un petit oiseau qui s'avère être un Bécasseau variable!!!.

le bécasseau variable:

C'est un limicole. Il a du noir sous le ventre, le dos brun-roux assez terne et le bec plutôt court. Le juvénile n'a pas de taches et a le ventre plutôt blanc. Il se déplace en bande.

 

RSCN0735

(photo que j'ai prise moi même d'un bécasseau variable juvénile )

RSCN0733

( photo que j'ai prise moi même d'un Bécasseau variable adulte en plumage nuptial ( la tache sous le ventre ) )

....Je continue à regarder avec mes jumelles les Goélands et les Mouettes qui étaient posées sur le rocher. Après vérification il s'agit de Goélands marins, de Goélands argentés et de Mouettes rieuses.....

le Goéland marin:

Il se trouve principalement sur les côtes Atlantiques. On peut en voir surtout vers le nord de l'Europe. On le reconnait surtout grâce à son plumage très foncé au niveau des ailes. Il a les pattes roses ternes et le bec jaune.

RSCN0738

( photo que j'ai prise moi même d'un Goéland marin adulte en compagnie de juvéniles)

le Goéland argenté:

 Il ressemble au  Goéland leucophée sauf les pattes qui sont roses et non jaunes. Il a les ailes gris clair et le bec jaune. Il se déplace en groupe.

RSCN0737

(photo que j'ai prise moi même d'un Goéland argenté entouré de juvéniles )

la Mouette rieuse:

Elle a la tête marron foncé lors de son plumage nuptial mais peut l'avoir plus ou moi tacheté voire non apparent selon les saisons. Elle a les ailes grises, la queue noire et blanche et les pattes rouges.

DSCN0722

( photo que j'ai prise moi même. On peut voir les différents plumages )

....Le soir en regardant les photos sur l'ordinateur, j'ai découvert un oiseau que je n'avais pas vu :

DSCN0728

vous ne voyez rien à part les Bécasseaux au pieds du rocher ? normal.

mais regardez en zoomant en haut à droite :

RSCN0741

eh oui, un Tournepierre à collier !!

Je ne vais pas faire sa présentation car on ne peut pas dire que je l'ai vu de mes propres yeux et il est bien possible de le revoir avec une photo de meilleure qualité. Et voilà, le côtes de Bretagne regorgent d'oiseaux et j'espère bien y retourner avec Circa (une page devrait suivre dans très peu de temps alors jetez-y un coup d'oeil de temps en temps.

à bientôt

Gypa

 

Posté par circa gypa à 22:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

04 juillet 2013

13- du traquet au coucou

Une semaine après que circa soit allé dans la montagne au gypaète j'ai décidé d'aller y faire un tour. Hélas il ne faisait pas très beau, même pas beau du tout , il y avait tellement de brouillard qu'on n'y voyait pas à 10 mètres. En revanche on y entendait énormément d'oiseaux et sur le chemin mon père me fait remarquer que quelque chose de petit bouge et il s'agissait d'un Traquet motteux...

le Traquet motteux:

C'est un traquet qui , comme son nom l'indique a pour habitude de se poser sur les mottes d'herbes. il a le dos et le dessus de la tête gris, un masque noir et le reste de la tête en blanc. la gorge et le ventre orangé, le bas du ventre et le croupion blanc et les ailes noires.

traquet motteux

(image issue d'internet)

 

...Nous continuons sur le chemin avec objectif d'observer le Gypaète barbu mais en raison du brouillard très dense, autant essayer de chercher une aiguille dans une botte de foin. Nous faisons donc demi-tour pour aller se mettre au chaud . Or nous voyons un oiseau de taille moyenne qui ressemblait à un faucon. Mon père me dit qu'il doit s'agir d'un Coucou gris et effectivement à peine était-il parti que le typique " coucou!!" retentit....

le Coucou gris:

Le cri du coucou n'est pas inconnu et pourtant toues les personnes ne peuvent pas se vanter de l'avoir déjà observé. C'est un oiseau timide ( je pense que je l'ai vu car le brouillard lui a donné un faux sentiment de sécurité). Il est principalement gris sauf le ventre  qui est blanc strié de noir. Le coucou a une vie peu banale. Effectivement lors de la couvaison le coucou adulte va pondre dans le nid d'un autre oiseau comme par exemple une mésange. Le coucou va naître et va enlever les autres oeufs du nid. La mère le nourrit mais reste étonnée des quantités de nourriture que le coucou réclame. *

coucou gris

(image issue d'internet)

Et voilà je cherchais les Gypaètes mais j'ai vu deux nouvelles espèces.

à bientôt

gypa

Posté par circa gypa à 14:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

03 juillet 2013

12- A la recherche du Gypaète barbu

P1270164

Je suis parti en balade avec ma mère dans le but de voir un Gypaète barbu. Nous savions qu'il nichait dans le coin mais nous ne savions pas où exactement.

Nous marchions dans la boue en regardant le ciel avec l'espérance de voir un grand rapace surgir. Au bout de 10 minutes de marche un rapace passa dans le ciel. Je pris mes jumelles et je vis un magnifique Aigle royal juvénile !

 

Aigle royal :

ar-volchristiancouloumy

(photo prise sur internet)

 

On reconnaît un Aigle royal juvénile à sa grande taille, mais aussi à ses taches blanches attachées à une traînée blanche qui va vers le corps. Sa queue forme un arc de cercle noir au bout et blanc à l'interieur, ses pattes sont jaunes. Enfin sa tête est marron clair comparé au corps marron foncé.

 

Après que l'aigle ait disparu nous continuons notre chemin et nous décidons de s'arrêter cinq minutes pour observer les alentours. Et là, après cinq minutes de pause et dix minutes après l'Aigle royal, un rapace qui avait l'air plus clair et surtout plus grand ! Je me dis "C'est lui !!" et effectivement je vis bien un Gypaète barbu dans mes jumelles.

 

Gypaète barbu :

 

Gypaete-vol

(photo prise sur internet)

P1270113

(photo prise par circa)

 

Le Gypaète barbu est facilement reconnaissable notamment grâce à son corps et à sa tête orange et à sa queue en forme de losange. Il a aussi de grandes ailes pâles. Elle est difficile à voir mais il a une moustache caractéristique à cette espèce.

 

 

Je le suivis jusqu'à ce qu'il disparaisse. Ensuite nous continuons à avancer et nous le vîmes revenir et tourner puis il longea la falaise et se posa dedans. J'étais super excité car j'étais sûr qu'il s'était posé dans son nid. Mais je m'étais trompé car il se renvola et se posa dans son vrai nid, un mètre en dessous de son premier perchoir ! Nous avons même réussi à voir un deuxième Gypaète dans le nid. L'observation du Gypaète a pris deux heures. Avant de partir je décidai d'aller voir dans les sapins et je vis un joli Pinson des arbres femelle. En repartant je me dis que je reviendrais avec Gypa.

 

Circa

 

Posté par circa gypa à 21:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 juin 2013

11-l'étang et le lac

P1270064Cet après-midi, nous sommes allés à un lac, une petite expédition tranquille. Nous avons tout d'abord vu des canetons colverts  ( pas de photos, désolés !) Ensuite nous continuons et sur la rive nous voyons un petit oiseau se cacher dans les roseaux et hélas nous n'avons pas réussi à l'identifier. Nous continuons et circa dit à Gypa:

- Regarde !!!!

-Quoi?

-Là!!!

-HO!!!

Deux bébés foulques étaient sur l'herbe et étaient coincés par des rondins de bois. Nous les avons aidés à s'en sortir et ils ont rejoint leur mère complètement paniquée

 

P1270072

( photo prise par gypa )

Nous continuons notre route et un cygne attire notre attention au loin. Circa regarde dans ses jumelles et dit que ce n'est pas un cygne tuberculé qui sont les plus communs à cause de leur bec : il est gris!!! (comme on le voit sur la photo ).

Mais aucun cygne sur nos livres ne correspondait à la description. C'était comme un cygne adulte avec un bec de juvénile. Pour ceux qui visitent notre blog et qui pourraient avoir une explication à cela, n'hésitez pas à nous envoyer un mail.

 

 

P1270079

(photo prise par gypa)

Ensuite, sur le bord du lac, nous observons quatre canards dont un était à coup sur une femelle colvert. En revanche les 3 autres, nous ne savons pas ce que c'était. Circa pense que ce sont des canards chipeaux et Gypa pense que ce sont des canards colverts juvéniles qui ont presque leur taille adulte. Pareil, nous nous remettons à vous pour savoir si vous avez une explication.

P1270076

(photo de 2 des 3 canards non identifiés prise par gypa) 

Nous finissions notre tour et la mère de circa qui nous accompagnait nous fait remarquer qu'il y a un oiseau qu'elle ne connaît pas. Circa regarde un coup dans les jumelles puis dans le livre et affirme qu'il s'agit d'une grive litorne.

la grive litorne:

C'est un oiseau qui a le bec jaune avec le bout noir. Sa tête est grise sauf le cou qui est blanc et elle a un trait noir sur l'oeil et en-dessous de l'oeil. Sa queue est noire, le dessous de ses ailes est blanc, le ventre est beige tacheté de noir et le dos brun foncé.

 

P1270092

(photo prise par gypa)

Et voilà une expédition super sympa, même si les oiseaux que nous avons vus ne nous sont pas connus ( à part la grive ) C'était super de voir les petits des canards et des foulques.

N'hésitez pas à aller voir la page de gypa et à nous envoyer des mails d'idées ou de questions.

circa et gypa

Posté par circa gypa à 17:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


30 mai 2013

notre blason fait par gypa

blason de circa et gypa

( cliquer sur l'image pour l'agrandir et voir les détails)

J'ai dessiné ce blason en m'aidant de calque pour les oiseaux, j'ai ensuite numérisé sur l'ordinateur pour le coloriser . Je l'ai ensuite imprimé pour retravailler certains détails au crayon puis pour finir je l'ai re-numérisé et fignolé pour donner le résultat que vous avez devant vos yeux. Beaucoup de patience et de travail m'ont été nécessaires (=

N'hésitez pas à mettre votre avis en commentaire. Cela nous encourage , nous aide à améliorer et nous fait toujours plaisir.

gypa

Posté par circa gypa à 19:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

28 mai 2013

1-chez "CIRCA" : le Bouvreuil pivoine

 

Aujourd'hui nous nous sommes baladés à côté de chez moi et nous avons observé 2 buses (c'est ce que l'on cherchait), mais nous avons aussi observé 3 couples de bouvreuil pivoine !

 

P1260717

 

(photo prise par gypa)

 

Ici on voit bien le mâle car il a un ventre très orange presque fluo. Le dessus de sa tête est noir.

 

La femelle est dificilement visible sur la photo mais elle est là ! Son ventre est blanc beige mais sa tête est noire tout comme le mâle.

 

 

 

 

 

 

Posté par circa gypa à 21:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

2-Expédition auprès d'un lac

 

 

Nous avons observé quelques oiseaux :

P1260704

Voici une Foulque macroule, Nous en avons vu environ 10. Elles sont reconnaissables car elles sont toutes noires sauf le bec qui est blanc. Cette espèce n'est pas rare et on la trouve dans la plupart des lacs.

P1260696

Voici un couple de Fuligules morillons. Nous n'avons vu que ce couple. On reconnaît le mâle grâce à sa tache blanche sur les côtés et à son bec gris bleuté. La femelle, elle, nous la reconnaissons grâce à sa tache identique à celle du mâle sauf qu'elle est marron foncé et son bec tout comme le mâle est gris bleuté.

P1260692

Voici le héron cendré  ( nous ne le voyons pas très bien sur cette photo mais nous allons tout de même vous donner les descriptions en vol). Nous nous n'en avons vu qu'un. Nous pouvons le reconnaître grâce à ses grandes ailes larges, à son coup replié et à ses longues pattes qui traînent derrière lui.

Toutes les photos de cette page ont été prises par "Gypa". Elles n'ont pas été issues d'Internet

Posté par circa gypa à 21:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

3-Une après-midi extraordinaire

Aujourd'hui fut une journée peu ordinaire : nous partions pour observer quelques oiseaux au bord d'un lac. Puis en observant des rapaces (Milan noir en particulier) nous voyons quatre Cigognes blanches qui passent en pleine migration.

la Cigogne blanche :

Les Cigognes blanches sont grandes, elles ont des ailes en partie noires mais aussi un peu blanches, on les remarque aussi grâce à leur long bec rouge et à leurs grandes pattes rouges également.

 

cigogne blanche

 

le Milan noir :

On le reconnaît grâce à sa queue en triangle, et à sa tache au bout de l'aile (très peu visible de loin). Il est de taille moyenne par rapport aux autres rapaces.

milan noir

Ensuite toujours en observant les rapaces (une Buse variable), nous avons vu un Circaète Jean-Le-Blanc (d'ou le pseudo de "circa"). C'est un rapace plutôt rare, il est magnifique !! Et nous avons eu la chance de pouvoir l'observer sur tous ses détails.

le Circaète Jean-Le-Blanc :

C'est un oiseau très grand, on le reconnait très facilement grâce à son dessous très blanc accompagné de rayures plus foncées. Sa tête marron est très bien délimitée de son corps blanc. C'est un oiseau peu ordinaire qu'on reconnaît facilement parmi les autres rapaces

circaète jean le blanc

 

la Buse variable :

C'est un rapace que l'on reconnaît avec son cri qui est imité par le Geai des chênes. Ce rapace est plus clair et plus grand que le Milan royal. Sous ses ailes il y a souvent des rayures blanches. Il a une queue arrondie, selon les individus elle est plus ou moins blanche.C'est pourqui on l'appelle "variable".

buse variable

 

Alors que le Circaète était posé sur un arbre, par un heureux hasard, un Héron pourpré vient se poser sur un arbre voisin

le Héron pourpré :

C'est un héron de couleur pourpre avec un long cou, un long bec jaune rayé de noir et de petites pattes comparées au Héron cendré

héron pourpré

 

Et là le mieux du mieux : nous avons vu au loin un Vautour fauve ! Il était magnifique et énorme !

le Vautour fauve :

C'est un énorme rapace, il a un petit duvet à son cou, le dessous de ses ailes est principalement noir mais aussi marron et blanc, le dessus est marron clair et noir séparé par une bande noire et blanche. 

vautour fa

 

Et voilà, en somme, une superbe journée remplie d'imprévus !

Pas en Somme (ni en baie de Somme) mais dans les HAUTES-ALPES !

Dans de futures pages : nous vous présenterons aussi le reste des oiseaux que nous avons vus aujourd'hui :

-les Hirondelles rustiques

-les Hirondelles des rochers

-les Goélands leucophées

-les Grèbes huppés

-les Cygnes tuberculés

Hélas, toutes les photos de cette page ont été prises sur Internet car aucun de nos clichés n'était assez précis

Circa et Gypa

 

Posté par circa gypa à 21:17 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

4-Les marais derrière le lac

Une page un peu spéciale pour vous parler de 3 oiseaux migrateurs différents: En allant à un lac pour observer des oiseaux comme la Foulque macroule ou autre, mais aussi pour voir la Grue cendréemais on ne savait pas où elle était.

    Finalement une personne nous a indiqué qu'elle était derrière le lac dans les marais. Nous y sommes allés et effectivement elle était là, grande et majestueuse....

 

la Grue cendrée:

 

C'est un grand oiseau qui vit dans les points d'eaux. Le dessus de sa tête est rouge et le reste noir avec une rayure blanche, elle a un très long cou et un corps principalement gris.

 

 

 

grue cendrée

 

(photo prise d'internet )

 

 

 

P1260762

 

(photo prise par "circa" )

 

 

 

.... toujours en observant la grue nous voyons qu'il y a aussi  un groupe de Chevaliers arlequins et de Chevaliers aboyeurs....

 

les Chevaliers arlequins:

 

Ce sont des petits oiseaux d'eaux, ceux que l'on a vus ( adulte et plumage d'été ) sont marron très foncé avec des points pâles sur le dos, ils ont également un long bec rouge et des pattes sombres.

 

 

 

 

 

arlequin

 

(photo prise d'internet)

 

P1260768

 

(photo prise par "circa")

 

 

 

les Chevaliers aboyeurs:

 

Les Chevaliers aboyeurs ressemblent énormément aux arlequins mais les couleurs changent, les aboyeurs sont très pâles avec un ventre blanc et un dessus gris, un long bec plus courbé et des pattes grises.

 

 

 

 

 

P1260769

 

(photo prise par "circa")

 

Chevalier aboyeur

 

(photo prise d'internet)

 

... et voilà nous avons eu la chance de pouvoir observer des oiseaux rares en pleine migration.

 

circa et gypa

 

Posté par circa gypa à 21:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]